Terme regroupant des bases de données traitant des données hétérogènes (plusieurs sources, plusieurs types), et qui permet d’accumuler des variables très nombreuses sur un individu ou un groupe d’individus (par exemple, segment de clients). Ce type de base est présent en France depuis les années 1990, et est aujourd’hui utilisé soit à des fins de connaissance (analyse) soit à des fins commerciales (prospection, réactivation, etc.).